Erreur 500

Erreur HTTP 500 Apache

Le message code erreur 500 (Internal Server Error 500) est couramment associé à un problème de plantage serveur Web. Ce message d’erreur ne signifie pas forcément que l’hébergeur du site est responsable. Les causes d’une d’une telle défaillance sont multiples.
L’information d’entête HTTP renvoyée par le serveur Web indique bien au client que quelque chose ne fonctionne pas normalement, sans détailler avec précision la cause exacte de la panne.
Examiner le fichier Log du serveur est une aide incontestable, il permet d’obtenir des informations précises concernant le cas de l’erreur 500. L’étude approfondie du fichier Log permet généralement de trouver une réponse pour résoudre le message d’erreur code 500, néanmoins l’exploration brute du journal log peut s’avérer complexe, le contenu de ce document est généralement compacte, toutes les informations de navigation (browwser, robot, code et erreurs serveur) sont enregistrées et empilées les une sur les autres. Le journal d’évènements répertorie de manière chronologique les évènements exécutés par un serveur.

Causes erreurs 500

Les causes des erreurs 500 sont généralement liées à une :

  • opération de maintenance d’un serveur (ou Erreur 503)
  • intervention de mises à jour sur un site internet
  • fichier ou dossier en CHMOD 777
  • erreur de codage php
  • panne d’un composant sur serveur de l’hébergeur
  • erreur dans le fichier .htaccess
  • erreur d’instruction dans un fichier de configuration du serveur principal
  • etc.

La cause la plus commune de l’affichage de l’erreur HTTP 500 Apache est provoquée par une faute lors de la rédaction du fichier .htaccess.

Problème erreur 500 htaccess

La programmation de ce fichier est dite Stricte, ce qui veut dire que la syntaxe de .htaccess doit être correcte, la moindre erreur insérée par inadvertance lors de édition du fichier .htaccess provoquera fatalement un message d’erreur de type HTTP 500.
L’enregistrement du fichier .htaccess sous un mauvais format est une autre cause qui déclenche le problème d’une erreur 500 et qui provoque l’arrêt du serveur.

Erreur 500 - Problème serveur

Comment remédier à une erreur de serveur interne si la première page ou une autre page affiche une erreur 500 ?

Corriger une erreur 500 htaccess

Partons de l’idée que le site est bloqué et que le serveur affiche l’erreur 500 après la modification d’un .htaccess.
La cause étant connue, nous allons donc nous concentrer sur la manière de corriger les instructions éperonnées insérées dans le fichier .htaccess qui ont provoqués et renvoyés le message Erreur interne au serveur HTTP 500.

Corriger le message code erreur 500 provoquée par le fichier .htaccess

Une des solutions pour réparer se dysfonctionnement consiste à se connecter à son site internet avec un outil ftp, trouver le fichier .htaccess responsable du code 500, le renommer en .htaccess_back.
En règle générale cette technique résous le problème de l’erreur 500 sur un site web classique. Cette méthode simple et rapide fonctionne pas nécessairement sur un site internet basé sur un le modèle CMS WordPress pourvu d’un module complémentaire type WP_Cache.

Erreur 500 résolue

L’accès au site web étant rétabli, vous avez maintenant tout le loisir d’étudier et de corriger en local les lignes d’instructions récalcitrantes qui ont provoqués l’arrêt de votre serveur web.

  • télécharger le fichier .htaccess avec un outil ftp dans un dossier quelconque sur l’ordinateur
  • renommer le fichier .htaccess_bak en htaccess.txt ou sous Windows en .htaccess avec l’outil de commande CMD
  • ouvrir le fichier avec un éditeur autre que Microsoft Office ou Open Office (bloc note ou Notepad++)
  • commenter toutes les lignes avec # (hashtag)
  • dé-commenter ligne par ligne jusqu’à trouver la ligne ou groupe d’instructions qui posent problèmes
  • après chaque modification renvoyer le .htaccess sur serveur, dans le dossier dans lequel il a été prélevé
  • vider le cache du navigateur
  • répéter l’opération jusqu’à que l’accès au site soit impossible ou que le serveur renvoie l’erreur 500

Dé-commenter la directive # < IfModule mod_rewrite.c > implique de dé-commenter son binôme #< /IfModule > faute quoi il faudra faire face à un site bloqué (Internal Server Error 500).

Opération maintenance serveur

Lors d’une opération de maintenance d’un serveur, il est possible que le problème erreur 500 apparaisse lors de sa consultation du site internet qui y est hébergé.
Dans ce cas, il faut patenter, puis il suffit de se reconnecter au site internet et redemander la page souhaitée.
Si les opérations de maintenance sont terminées, vous pourrez alors enfin accéder à la page internet voulue, si non, le serveur vous informera qu’il est impossible de traiter la demande avec l’affichage d’un nouveau code erreur 500.

Site internet en maintenance

Idem que pour « Opération maintenance serveur », attendre la fin des opérations de mises à jour du site WEB et tenter de se connecter sur la page. Usuellement, mais c’est pas toujours le cas, un serveur en maintenance retourne un code HTTP 503.

Erreur de codage php

Le HTTP 500 (Internal Server Error 500) provoqué par une erreur de codage php (ou javascript) ne nous intéresse pas pour l’instant. Trop de variables. Le seul conseil à donner est d’annuler une après l’autre les opérations modifications du fichier php en cause ou de restaurer une sauvegarde de la version fonctionnelle du code problématique.

Comment éditer un fichier .htaccess ?
Outils édition .htaccess
Erreur 404